SI LES MURS ONT DES OREILLES

Le mur est comme une page de l’histoire de l’homme sur laquelle s’inscrit ce que le temps ne peut effacer…

Jardin d’hiver

Vois ce pays où poussent les rêves
Dans le carré de mon jardin de poche
Vois le jour se lever derrière la muraille
À l’aplomb des mondes endormis.
BT

Cape de nuit

Sur l’écran de nos nuits
On joue on rit on pleure
Espérant s’envoler
Au-dessus de l’aurore.
BT

Égyptologie gravitationnelle

J’aimerais entrer sans peur dans le triangle d’or
Perdre l’équilibre pour trouver ce qui vibre
Entre les trois points qui tiennent l’horizon
Là où commence l’aube et finit le silence.
BT

Le cœur ou la main

Tendre la main aux passants impassibles
Espérer furieusement que la lumière soit
Telle une offrande au commun des mortels
Voilà ce que l’homme cache en son sein.
BT

Murmures dépolis…

Dans l’espace peuplé de murmures
Sur la façade aux ombres dépolies
Ce qui me suit de près en silence
N’est que le masque de l’obstination.
BT

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google